Témoignages d’anciens étudiants diplômés

Mlle E. B (D.O. en 2015) installée à LA ROCHEFOUCAULD (16)

« … J’ai ouvert un cabinet en avril dernier à La Rochefoucauld en Charente. Tout se passe très bien, je ne pouvais pas mieux espérer ! Je ne m’attendais pas du tout à ça. J’espère que ça va continuer…
J’échange avec un médecin en particulier mais les autres professionnels commencent doucement à m’orienter quelques patients.
Merci encore pour cet enseignement qui je pense joue un grand rôle dans tout ça. »

Mlle L. R (D.O. en 2014), installée à BEAUGENCY (45) :

« … Je me permets de vous écrire pour vous donner des nouvelles d’une de vos anciennes étudiantes diplômée en juin 2014, mais aussi pour vous remercier de l’enseignement que vous nous avez apporté, vous et l’ensemble des intervenants.
Effectivement, l’angoisse et la peur de se « lancer » arrive très vite après l’euphorie de la remise des diplômes… Est-ce le bon cabinet, suis je prête, comment financer mon installation, est-ce que je mérite ce diplôme… L’horreur totale, d’autant plus que tout au long de nos études, nous n’avons gardé en tête que les craintes et les mises en garde de certains ostéopathes, quant à notre situation en France et surtout des nouveaux diplômés.
Une fois que l’on décide de se lancer la règle est simple, mettre toutes les chances de son côté.
Et ma meilleure chance a été d’avoir reçu votre enseignement. Effectivement lors de mon inauguration avec les professionnels, je me suis rendue très vite compte qu’ils étaient étonnés de mon « savoir » et « savoir être », chose que vous m’avez enseignée. Vocabulaire adapté, connaissances des tests d’exclusions… ils ont été agréablement surpris. Oui en région centre, nous avons quelques années de retard sur l’ostéopathie, nous passons encore trop souvent pour des masseurs améliorés voire kinés…
Très vite j’ai surfé sur cette opportunité, j’ai mis sur ma plaque avec fierté le nom de l’école, je m’efforce à chaque séance de bien réaliser mon anamnèse, mes tests d’exclusions, tests neurologiques… j’ai réalisé des fiches plastifiées dans ma salle d’attente pour « informer » les patients sur l’ostéopathie, sur le diplôme d’ostéopathe D.O. …
Et très vite j’ai trouvé ma place. Des médecins m’envoient régulièrement leurs patients, je travaille en étroite collaboration avec une sage femme et un podologue qui m’ont connue grâce aux patients.
Chaque mois ma patientèle ne cesse de s’accroitre. Ouverture le 22 septembre à 8 patients, 18 patients en octobre, 26 en novembre, 47 en décembre, et là j’en suis déjà à 37…

Je voulais vous remercier et rassurer les promotions, il y a du travail pour tous, certes cela est difficile j’ai fait beaucoup de choix coûteux (décoration, peinture, mobilier…), deux inaugurations (champagne, buffets, cartons d’invitation…), beaucoup de démarches vers les autres… Mais nous avons une force, celle d’avoir été dans votre école.

Merci »

Mr J. P (D.O. en 2012), installé à LA CHÂTRE (36)

« … Je me suis installé dans une petite ville de moins de 5 000 habitants … Niveau travail, je n’ai pas à me plaindre du tout, même si c’est en dents de scie, j’ai effectué en 7 mois d’installation un peu plus de 600 consultations »

Mlle M. M (D.O. en 2012), installée à CHAMPIGNY (51) :

« …Tout se passe bien pour ma part. Je travaille avec Lucille R (qui est sortie de l’école en 2010) dans notre cabinet depuis le 24 juin 2012. Le cabinet marche très bien … En tout cas je tiens à vous remercier pour votre formation et ce que vous nous avez apporté… »

Mlle M. F (D.O. en 2012), installée à DANGÉ SAINT ROMAIN (86) :

« …je suis installée depuis le 6 novembre dans un petit village de 3 500 habitants, dans un local de 50 m2 refait à neuf par la mairie, juste pour moi ! …La première semaine j’ai eu 4 patients, puis 12 la semaine suivante, puis 22 la semaine d’après et je suis désormais à 30 patients par semaine depuis fin décembre… Dans l’ensemble tout se passe bien et j’ai été très surprise d’avoir autant de patients, et je remplie mon agenda d’une semaine sur l’autre pour le moment ! »

Mlle C. D (D.O. en 2010), installée à ELOYES (88) :

« J’ai ouvert mon cabinet dans les Vosges en mars 2012. Les gens sont accueillants et il y a du boulot. »

Mlle A. F (D.O. en 2010), installée à PARIS (75015) :

« Je suis installée depuis fin 2010 à Paris 15ème, à côté de Convention. Le démarrage a été rude mais la tendance s’inverse et cela marche de mieux en mieux notamment grâce au bouche à oreille… »

Mlle S. R (D.O. en 2009), installée à FERRIÈRES en GÂTINAIS (45) :

« Personnellement je m’épanouis à 100% dans le travail au cabinet et je ne manque pas de patients, avec un agenda qui affiche complet toujours pour 3 à 4 semaines à l’avance depuis maintenant plusieurs mois ! … dans un environnement où les ostéopathes ne manquent pas aux alentours »

Réalisation & référencement

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.