Evénements

En Septembre dernier, certains étudiants de l’ISOP, ont pu participer à deux voyages extraordinaires, au Sénégal et en Israël, pour mettre leur savoir osteopathique au service des autres… Retour sur ces deux séjours qui ont marqué leurs esprits.

 

Du 4 au 19 Septembre, dix étudiants, accompagnés de deux superviseurs, dont Damien Petitgas, l’organisateur, se sont envolés vers Dakar, pour une expérience hors du commun. Tous font partie de l’Association, EOM, Etudiants Ostéopathes du Monde, et leur investissement et implication au sein de l’association les ont conduits au Sénégal.

Le matin, divisés en demi-groupes, les étudiants ont pu alterner leurs visites entre le CNAO, Centre National d’Appareillage Orthopédique de Dakar et une pouponnière tenue par des Sœurs Franciscaines. Quant à l’après-midi, ils se rendaient soit dans un orphelinat de la ville (dédié aux enfants de 6 mois à 14 ans), soit dans un centre d’accueil d’enfants de la rue, l’Empire des Enfants, (pour des ados de 13 à 17 ans). Leurs soins ostéopathiques étaient donc consacrés presque exclusivement à un public d’enfants en bas âge et adolescents. Pour pallier à un système de santé précaire, et des patients souvent mal pris en charge ou mal réorientés, le groupe d’étudiants a offert aux enfants, pendant quinze jours, des consultations ciblées, et des soins adaptés. Le but était également de faire connaître leur discipline, mal connue au Sénégal, dans les différentes structures dans lesquelles ils ont exercé.

 

Du 14 au 20 Septembre, huit étudiants, accompagnés de deux superviseurs, dont Gilles de Coux, l’organisateur, se sont envolés vers Jérusalem, pour une expérience, elle aussi, hors du commun. Dans le cadre d’un partenariat avec une école d’ostéopathie de Tel Aviv, les étudiants ont réalisé un stage au sein d’un Institut d’enfants et adultes handicapés. Ils ont alors pratiqué des soins et traitements ostéphatiques sur un public lourdement handicapé, soit depuis la naissance, soit suite à un traumatisme. L’établissement exclusivement consacré au handicap, dispose de beaucoup de moyens et de personnel adaptés, dont un hôpital directement intégré au centre. Ce stage, a été très formateur pour les étudiants, rarement en contact d’handicapés lourds. Leur but était également de présenter aux professionnels et patients, les bénéfices de l’ostéopathie, discipline également méconnue en Israël.

 

Malgré des contextes émotionnels difficiles, et des conditions parfois précaires, les étudiants ne se sont pas découragés, et ont mis au service des autres, leur savoir et leurs qualités humaines, lors de ces deux voyages qui resteront gravés dans la mémoire de tous…

Un grand bravo à nos étudiants, pour cette belle preuve d’humanisme !


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'école

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.